L'AMERICAN QUARTER HORSE

Peu de mise en images sur cette partie du site, je préfère laisser place à l'information de façon claire pour une meilleure lecture... Pour voir des photos des chevaux cités je vous propose d'aller ensuite sur la page "ETALONS" où la majeure partie de ces chevaux sont présents en photos dans les ascendants de nos étalons. Par ailleurs, pour plus d'informations sur ces mêmes chevaux, je vous propose le lien sur le site "ALLBREEDPEDIGREES" où vous pourrez à loisir glaner les pedigrees, produits, photos et infos

La première partie de cette page est dédiée à l'histoire de l'American Quarter Horse jusqu'à aujourd'hui.

La seconde partie  Quarter Horse en Nouvelle Calédonie, (sur cette même page), vient en complément de la page Histoire QH Nvelle Calédonie, (ouverture dans une autre fenêtre), et se veut, entre autres, informative sur les questions d'enregistrements auprès de l'AQHA ou de l'UPRA.

La dernière partie vous offre la possibilité de télécharger le règlement des Studbooks QH Australie et USA, ceci suivi du REGLEMENT DU REGISTRE CALEDONIEN DU QUARTER HORSE.

L'AMERICAN QUARTER HORSE : HISTOIRE JUSQU'A AUJOURD'HUI :

Le Quarter Horse est un cheval qui a été créé durant les colonies pour devenir le meilleur cheval de course de "quart de mile" (course de 400m), d'où son nom. Dans les années 1780, la jumenterie sélectionnée au départ se devait donc d'avoir un dos et une arrière main  puissants, être de couleur solide, mais elle allait aussi apporter, au fil du temps, des générations de "Cow Sense" (sens du bétail), puisqu'elle était le plus souvent issue du "ranching"...

Les premiers pères étaient quand à eux le plus souvent des chevaux de courses Thoroughbred (Pur sang) de courtes distances dotés des mêmes qualités de conformation mais sélectionnés également sur leurs performances dans les courses locales.

Les "vrais" Quarter Horses des premières générations répondants à des critères plus pointus firent leur apparition à partir de 1880 : Un des plus célèbre à cette époque est "PETER MC CUE" (1895). Mais par manque de reproducteurs, et les courses étant encore un des plus gros objectifs pour cette race, les croisements avec des chevaux Thoroughbred continuèrent  donnant des produits comme le célèbre "OKLAHOMA STAR". Ces poulains aidèrent beaucoup à la fixation de la race du Quarter Horse... Aujourd'hui encore le seul croisement autorisé dans la race est toujours le Pur Sang (Thoroughbred). Le résultat de ce croisement accepté donne un cheval Quarter Horse APPENDIX, et de nos jours, l'Appendix dispose de son propre registre au côté de celui du Quarter Horse au sein de l'AQHA.

       

Dès 1900, les shows de compétition d'aptitude au travail du ranch se multiplient. Parallèlement et sans relations directes, les éleveurs de grands ranchs américains mettent en place des programmes d'élevage destinés à améliorer encore la conformation de du Quarter Horse ainsi que son mental mais plus particulièrement ses aptitudes au travail sur le bétail. Il est aussi nécessaire d'affiner leur habileté à travailler sur les propriétés (longs parcours, réactivité dans l'urgence, calme...).                               Le ranch le plus célèbre dans la réalisation d'un programme concis sur le long terme fût sûrement (et reste) le "King Ranch Quarter Horse". Le premier grand "Foundation Sire" du King Ranch QH fût "OLD SORREL" (1915), (X Hickory Bill XPeter Mc Cue). Dans sa descendance, on trouvera (entre autres) "PEPPY" et "WIMPY" qui deviendra l'illustre "WIMPY P-1", premier cheval inscrit au studbook de L'AQHA (American Quarter Horse Association) en 1941. Il devient donc le premier Quarter Horse enregistré officiellement.

L'AQHA voit donc le jour en 1940 et enregistre son premier Quarter Horse en 1941. Le Quarter Horse à cette époque est toujours souvent croisé de race Thoroughbred. En effet, comment se serait-on passé par exemple, de l'illustre "THREE BARS" qui (entre autres) produira une descendance comme "DOC BAR" ???!!! Lui même étant à l'origine de toute une filiation directe des plus grands champions : DOC OLENA, DOCS OAK, DOCS HILLBILLY, DOCS REMEDY, DOC QUIXOTTE, DRY DOC, DOC'S CHELLO, DOCS HICKORY, DOCS LYNX, DOCS PRESCRIPTION, DOCS WRANGLER, FANCY DOC, SONOFA DOC...        En effet, les quarter horse d'aujourd'hui sans "DOC BAR" dans leur lignée sont quasiment en sous effectif tellement ce cheval (et quel cheval !) a eu d'impact dans l'industrie du Quarter Horse et pour peu qu'il n'y ait pas Doc Bar, il y aura sûrement "THREE BARS", son grand père !!! Un autre Grand Sire très représenté est "POCO BUENO" dont la descendance a énormément marqué notamment les disciplines vouées au Bétail. Ces deux chevaux étaient déjà de conformations quasi parfaites, bien que différents, mais surtout, ils avaient la capacité à transmettre leurs gènes.

Petit retours arrière : En réalité, à partir de 1920, d'illustres étalons Quarter Horses ont déjà fait leur apparition : "LEO", "KING P-234", "BERT", "HIRED HAND", "DRIFTWOOD", "BEN HUR", "SHEIK", "VAQUERO"..... (Liste non exhaustive) et leurs descendants non moins illustres : "PEPPY SAN BADGER", "THE OLE MAN", "OKIE LEO", "POCO BUENO", "CUTTER BILL", "HOLLYWOOD GOLD" et bien d'autres...

C'est plutôt à compter de 1940/45 et par le biais de ces étalons que les juments vont elles aussi entrer dans la légende... C'est le cas de POCO LENA, TERESA TIVIO, DIAMOND SPARCKLE, BILLIETTA, FILLINIC... Ces juments ont brillé par leurs performance et/ou la qualité de leur production.

De nos jours, en élevage, la tendance serait plutôt à la recherche d'allier la "conformation à la Fonction", c'est par ailleurs la devise de l'AQHA ("Form to Fonction"). En effet, au fil des années, plusieurs conformations différentes se sont fait jour. Un cheval de Cutting aura un dos et une arrière main puissants, un cheval de Reining sera un peu plus "carré" avec une avant main aussi forte que son arrière main, Un cheval de Pleasure est plus apparenté à un cheval dit "de selle", tandis qu'un cheval de halter aura une musculature dessinée sur une ossature normalement très "balancée"... Ce sont des généralités.

Voici les critères du Quarter Horse d'aujourd'hui selon l'AQHA :

Le modèle parfait (Idéal) est représenté par cette gravure Officielle ("The Ideal QH" by Orren Mixer) :

La description du Quarter Horse Idéal est :

La conformation est définie par l'apparence physique : Selon la construction musculaire, osseuse et la qualité des tissus. Il existe une image se rapprochant de l'Idéal du standard Quarter Horse (voir ci dessus). Etant entendu que l'Idéal, par essence, n'existe pas, ce qui s'en approche le plus sera le mieux.                                                                                                        La "Balance" qu'on pourrait traduire par "Harmonie du tout, entre les différentes parties du cheval" est prépondérante. Les règles d'excellences que sont les aplombs, la ligne de dos, l'attache d'encolure, la construction musculaire, l'inclinaison ou la longueur de diverses parties, mais également une tête attractive, une allure esthétique, le regard sont des valeurs importantes. Bien entendu, on ne voit pas le mental sur une gravure, il fait aussi partie de cet idéal. 

APARTÉ PERSONNELLE : L'art de l'élevage est devenu encore plus pointu compte tenu des nombreux inbreeding effectués par le passé. De nouvelles maladies génétiques ayant fait leurs apparitions ces dernières années, on part davantage à la recherche de sangs performants mais non présent dans la lignée actuelle... Beaucoup d'éléments sont à prendre en compte : La performance, la conformation de l'étalon par rapport à celle de la jument, leurs caractères et aptitudes respectives, leurs pedigrees... Souvent, le compétiteur a une nette préférence pour la performance (au détriment parfois de la conformation...) alors que l'éleveur part à la recherche d'un cheval le plus parfait possible vu sous tous ces angles... Quoiqu'il en soit, l'élevage est tout sauf une science exacte et c'est très bien ainsi. Certains étalons d'allure anodine peuvent transmettre les meilleurs gènes et d'autres à la conformation idéale ne les transmettent pas... C'est rare mais c'est ainsi... Contrairement aux idées reçues, le caractère n'est pas toujours transmis lui non plus, dans un sens comme dans l'autre, par ailleurs, les conditions d'élevage représentent un pourcentage non négligeable du devenir d'un poulain, (caractère, croissance, possibilités).  On a donc tout intérêt à tenter de mettre tous les œufs dans le même panier...

LE QUARTER HORSE EN NVELLE CALEDONIE

Notre histoire avec le Quarter Horse est quelque peu différente de celle des US et je vous invite à aller voir la page dédiée sur ce site à la manière dont les Calédoniens sont arrivés à l'élevage du Quarter horse en cliquant sur : QH Histoire CALEDONIE

Je m'étendrais donc plus ici aux problèmes rencontrés de nos jours pour faire enregistrer certains de nos chevaux Quarter Horses auprès de l'AQHA :

Donc, pour clore cette page, sachez que l'AQHA détient aujourd'hui l'ensemble des Quarter Horse car cette race ne peut être qu'Américaine. Du coup, les pays producteurs de la race s'y sont affiliés et ils sont nombreux. Pour ce faire, ils doivent adopter le règlement américain des studbooks AQHA et produire selon ses conditions. Aujourd'hui, la Nvelle Calédonie n'est toujours pas affiliée en tant qu'AQHA. Les propriétaires de chevaux inscriptibles peuvent néanmoins demander leur enregistrement auprès des AQHA (Australie, Nvelle Zélande, USA, France) : Il s'agit des juments importées de ces pays et de leurs poulains, à la condition que ceux ci soient de père importés, enregistrés comme étalons ACTIFS et ayant payé leur taxe IBF. Si l'un de ces critère n'est pas rempli, les produits ne sont pas enregistrables où bien sous conditions drastiques... Les poulains issus de mères enregistrées AQHA et de pères agréés en insémination artificielle sont automatiquement inscriptibles au registre d'un ou des deux parents. Quand au registre du Quarter Horse Nvelle Calédonie, il est détenu par L'ACEW et gèré par L'UPRA. Les chevaux Quarter Horse locaux ne sont malheureusement pas tous enregistrables à l'AQHA et dans l'immédiat il n'est pas encore question de le faire bien que la commission Quarter Horse de l'UPRA commence à s'y pencher (C'est très compliqué !). Le premier travail étant de sélectionner les juments inscriptibles et celles qui ne le sont pas (cela demande un gros travail de recherches : Du côté du père, l'étalon doit être non seulement inscrit à une AQHA mais avoir réglé son IBF. Sinon, chaque produit doit payé l'IBF et les pénalités s'y ajoutant : EXEMPLE sur le territoire : Les produits de "Son Of Okie" : Son Of Okie est un étalon Quarter Horse importé d'Australie Inscrit à l'AQHA, il est enregistré là bas comme étalon mais n'a pas produit en Australie. Il aurait donc dû payé l'IBF, mais cela n'a pas été fait à l'époque : Ses produits sur juments QH n'en sont pas moins de véritables Quarter Horse mais ils ne sont pas inscriptibles en AQHA : Seule solution : Au vu du prix de l'IBF (payable tant que l'étalon est encore en vie) mais surtout des pénalités qui l'accompagnent, le plus judicieux est que les propriétaires de produits enregistrables (voir aussi conditions mère ci dessous) se réunissent afin de partager les frais inhérents. Je donne ici le cas de Son Of Okie car j'en ai parlé avec son propriétaire, mais plusieurs étalons font parti de ce cas précis. Je tiens à souligner que cela n'ôte rien à la qualité des étalons ou de leurs produits, du reste par choix personnel, j'ai déjà moi même produit des poulains avec certain d'entre eux et continu de le faire. Mais je le fais en connaissance de cause. Je souligne également qu'à l'époque où ces chevaux ont été importés, les éleveurs n'étaient pas forcément informés de ce fait. Donc c'est aussi à l'acheteur de vérifier ce genre de chose. Encore une fois, cela n'enlève rien à la production locale, mais dans le fait de futures exportations (par exemple, et plusieurs éleveurs ont déjà été approchés), et bien ces chevaux se révèleraient invendables pour des compétitions AQHA ou la production AQHA.

Voici pour les étalons mais le problème des juments, lui, est encore plus compliqué : En effet certaines juments sont issues de ces étalons (donc se référer ci dessus pour l'enregistrement dans ce cas en tant que "produit" de l'étalon, mais pire encore, une partie de leur lignée peut être décédée ou non reconnue.                                                                                                   C'est pour cette raison justement qu'il me parait essentiel de se pencher sur la question, d'obtenir une affiliation avec l'AQHA afin de voir quelles juments sont "repêchables" ou non, en Quarter Horse ou en Quarter Horse Appendix, et dans quelles conditions car c'est vraiment compliqué. Et là je ne peux pas encore donné la recette... A propos des juments j'ai un autre exemple : Vous avez une bonne jument Quarter Horse "locale" que vous mettez à la reproduction à l'insémination artificielle : Le père est donc inscrit AQHA, agréé, IBF et IA... Mais la mère bien que QH calédonien est issue d'un étalon sans IBF et de plus une partie de sa lignée maternelle sous appendix a disparu : Et bien c'est le pire des casse tête car le produit ne peut pas être inscrit en AQHA dumoins à l'heure actuelle.

Maintenant, rien n'empêche de produire du Quarter Horse Calédonien (je le fais !!!) mais c'est mieux de le faire en connaissance de cause, ceci évite les soucis auxquels moi même je me heurte. J'ai fait le choix de faire produire Calédonien deux de mes juments Appendix, cela ne me pose donc pas de problème, l'une me fait de beaux poulains que je vends sans problème en prévenant les acheteurs. L'autre étant sa propre fille que je garde comme future poulinière fera de même, elles produisent pour le loisir, du petit western local et il y a plus d'acheteurs potentiels pour ce genre de chevaux qui sont quand même de qualité mais un peu moins cher, ces chevaux peuvent aussi être plus polyvalents car moins "marqués". Mais pour ce qui concerne une autre de mes juments, étant de mon avis une jument de valeur en terme de qualité Quarter Horse et qui a fait ses preuves en Halter, je la réserve à l'insémination artificielle ou à des étalons inscrits avec un plus gros potentiel et un plus gros "marquage " sur les produits. Malgré la qualité probable des produits, je sais pourtant qu'il me sera peut être impossible d'inscrire ceux ci  en AQHA... Il en est donc ainsi pour le moment, cela est à suivre et nécessite une approche commune de la chambre d'agriculture qui importe des étalons, de l'UPRA (donc des éleveurs et propriétaires) qui gère les conditions de monte et insémination ainsi que le suivi administratif, de la commission QH de l'UPRA qui règle les problèmes de règlements et de l'ACEW détentrice du StudBook.

LES REGLEMENTS DES DIVERS STUDBOOKS :

Pour plus d'informations sur les règlements AQHA, vous pouvez télécharger la "section 2" du Rules Book Australien ("Studbook Regulations") gratuitement à : http://www.aqha.com.au/rulebook/index.asp et/ou celui du règlement AQHA US à http://www.aqha.com/association/registration/handbook.html (Le règlement US est un peu différent, téléchargez le "general rules" + le "Registrations rules".)

Sachez aussi que l'ACEW concernant le STUDBOOK CALEDONIEN DU QUARTER HORSE s'appuie sur ces deux règlements. Celui ci est amélioré régulièrement par La commission Quarter Horse de l'UPRA :

REGLEMENT DU STUD-BOOK NEO-CALEDONIEN DU QUARTER HORSE

Adopté en Assemblée Générale ordinaire le 2 avril 2000 - Révisé en réunion de commission le 5 mars 2001 - Révisé et mis à jour en réunion de commission le 9 juillet 2007 avec Aval de l'ACEW en réunion extraordinaire le  

Article 1er 

Il est créé par l'Association Calédonienne d'Equitation Western (A.C.E.W) un Stud-book néo-calédonien du Quarter Horse, géré par l'UPRA EQUINE CALEDONIENNE, où sont inscrits sous certaines conditions des chevaux nés ou importés en Nouvelle Calédonie, qu'ils soient ou non inscriptibles dans le Stud-book de l'American Quarter Horse Association (AQHA), aux Etats Unis. 

Article 2 

Le Stud-book néo-calédonien du Quarter Horse comprend : 

21. Le registre des étalons Quarter Horse agréés  la monte.

22. Le registre des poulinières Quarter Horse suivies de leur production.

23. L'index général des produits.

24. Le registre des chevaux inscrits à titre initial et au titre de l'importation.

25. Une liste des éleveurs, naisseurs et propriétaires de Quarter Horse. 

Article 3 

Les chevaux inscrits au Stud-book néo-calédonien du Quarter Horse porteront l'appellation : 

31. Quarter Horse : Q

32. Quarter horse Appendix : A, ou A1 ou A2 ou A3.(selon le degré de génération)

33. Quarter Horse Facteur de race : AX

Article 4 

Est inscriptible dans le Stud-book néo-calédonien du Quarter Horse : 

41. Tout cheval importé, inscrit dans un stud-book reconnu par l'AQHA.

42. Tout produit né en Nouvelle-Calédonie, en conformité avec le présent règlement. 

Article 5 

Est inscriptible à la naissance dans le Stud-book néo calédonien du Quarter Horse : 

51. Tout produit issu d'une saillie autorisée, régulièrement déclarée d'un étalon agréé pour produire au sein du Stud-book néo-calédonien du Quarter Horse, et d'une jument QH inscrite dans le registre des juments QH, s'ils remplissent les conditions de l'Article 11.

52. Tout produit issu d'une saillie justifiée d'un étalon QH sur une jument QH inscrits dans un stud-book reconnu par l'AQHA (I.I.U) Importation In Utéro, sauf si Appendix (voir paragraphes 61, 62, 63, 64 et 65) et s'ils remplissent les conditions de l'Article 11.  

Article 6 

Est inscriptible à la naissance dans le  Stud-book néo-calédonien du Quarter Horse sous Appendix  ou "A" : 

61. Tout produit issu d'une saillie autorisée, régulièrement déclarée d'un étalon agréé PUR SANG (THOROUGHBRED), inscrit au Jockey Club of North America ou tout autre stud-book reconnu par ce dernier, ainsi que les étalons inscrits dans le stud-book néo calédonien du Pur Sang, et d'une jument QH inscrite dans le registre néo calédonien des juments QH, s'ils remplissent les conditions de l'Article 11. (voir paragraphe 73)

62. Tout produit issu d'une saillie autorisée, régulièrement déclarée d'un étalon QH agréé pour produire au sein du Stud-book néo-calédonien du Quarter Horse, et d'une jument  PUR SANG (THOROUGHBRED), inscrite au Jockey Club of North America ou tout autre stud-book reconnu par ce dernier, ainsi qu'une jument inscrite dans le Stud-book néo-calédonien du Pur Sang s'ils remplissent les conditions de l'Article 11. (voir paragraphe 73)

63. Annulé

64. Tout produit issu d'une saillie autorisée, régulièrement déclarée d'un étalon QH agréé pour produire au sein du Stud-book néo-calédonien du Quarter Horse, et d'une jument Appendix (ou AX) inscrite dans le registre des juments QH Appendix, s'ils remplissent les conditions de l'Article 11. (voir paragraphe 73)

65. Annulé

65 Bis. (Remplace les articles 63 et 65) : Tout produit issu d'une saillie autorisée au tableau des croisements Quarter Horse et Appendix, régulièrement déclarée d'un étalon QH Appendix agréé pour produire au sein du Stud-book néo-calédonien du Quarter Horse, et d'une jument QH ou QH Appendix inscrite dans le registre des juments QH ou QH Appendix, s'ils remplissent les conditions de l'Article 11. (voir paragraphe 73) 

Article 7 

Est inscriptible à la naissance dans le registre Néo Calédonien du Quarter Horse "Facteur"  ou "AX" : 

71. Tout produit issu d'une saillie autorisée, régulièrement déclarée d'un étalon Quarter Horse inscrit dans le Stud-book néo-calédonien du QH s'il remplit les conditions de l'article 11, et d'une jument inscrite dans le fichier zootechnique néo calédonien des équidés immatriculés en Cheval de Selle d'origine connue au moins à 50%, exempte d'origine Warmblood, StandardBred, poneys, Arabe, Selle Français, Anglo-arabe, et des origines et caractéristiques des chevaux Appaloosa, Paint Horse, Pintos et Albinos.

72. Annulé

73. Tableau récapitulatif des possibilités d'inscriptions dans les trois différents registres :

-          La lettre Q est affectée aux chevaux de race pure Quarter Horse

-          La lette A est affectée aux chevaux inscrits sous Appendix selon leur degré de génération (A, A1, A2, A3)

-          Les lettres AX sont affectées aux chevaux Facteur de race

-          Les lettres CS pour les juments immatriculées comme "Cheval de Selle" au registre calédonien du Cheval de Selle et selon les modalités exprimées plus haut au paragraphe 71. 

PERE

MERE

PRODUIT

Q

Q

Q

Q

Pur Sang

A1

Pur Sang

Q

A1

Q

A3

Q

Q

A2

A3

Q

A1

A2

Q

A

A1

Q

AX

A

Q

CS

AX

Tableau récapitulatif des croisements réajusté à compter du 1er janvier 2008, ne concernant que les naissances à compter du 1er août 2008 en rapport au tableau du règlement du stud-book australien 2006, appelé à disparaître en raison du non agrément de nouveaux étalons Appendix (paragraphe 135) : 

PERE

MERE

PRODUIT

A1

Q

A2

A1

A3

A

74. Fondation Mare : Annule et remplace le paragraphe 66 des mesures transitoires : Les juments d'origine inconnue à 50 % mais issues d'un parent pur QH inscrites initialement avant le 1er août 2000 sont considérées comme étant "Fondation" ("FM") équivalent  à l'appellation "AX".

75. Juments de selle : A compter du 1er janvier 2008, toutes les juments inscrites au Registre du "Cheval de selle" dont les deux parents seraient d'origine inconnue ne pourront prétendre à produire en Quarter Horse, exception faite des juments ayant reproduit (poulain vivant) avant le 1er août 2008 dans le Stud-book néo-calédonien Quarter Horse et dont le ou les produits antérieurs enregistrés dans le Stud-book néo-calédonien du Quarter Horse sont conformes à ce règlement. Les produits issus des autres juments seront inscrits au Registre du Cheval de Selle.

76. Upgrading :

Upgrading by breeding : Dans le cadre de la promotion de l'élevage, les juments nées avant le 1er août 2008 sont susceptibles de bénéficier d'un reclassement sur dépôt de dossier complet et justifié auprès de l'UPRA équine à condition d'être poulinière active et dont la conformation répond au standard de la race.

77. Age du cheval : L'âge du Quarter Horse est calculé sur la base du calendrier d'élevage du pays où il naît. En Nouvelle Calédonie, ce calendrier démarre chaque année au 1er août. Par exemple, un poulain qui naît entre le 1er août 2006 et le 31 juillet 2007 (Weanling) prendra une année au 1er août suivant (Yearling). Il sera donc considéré comme ayant un an le 1er août 2007 et deux ans le 1er août 2008.

78. Nom du cheval : Il doit comporter au maximum 25 lettres (les espaces sont considérés comme une lettre). Il ne doit pas déjà être présent dans un registre QH. L'UPRA peut refuser un nom qu'elle jugera inacceptable ou inapproprié. Le nom ne doit pas être de nature conflictuelles au nom existant d'un autre Quarter Horse enregistré. Un affixe d'élevage peut être employé sous conditions et doit s'intégrer au nombre de lettres acceptées.

Article 8  

81. Inscription au Stud-book de l'AQHA : En attendant la reconnaissance d'une structure par l'AQHA, les formalités d'inscription seront effectuées directement au siège de l'AQHA, Amarillo, Texas, par le propriétaire du cheval Quarter Horse concerné, selon les conditions fixées par le Hand-book de l'AQHA ou effectuées par une association reconnue par celle-ci, (Association Française du Quarter Horse, Australian QHA, NZQHA...) 

Article 9 

Est inscriptible à la naissance : Tout produit : 

91. Ayant reçu un nom (voir paragraphe 78)

92. Dont la naissance a été déclarée à l'UPRA Equine dans les 15 jours qui l'ont suivie

93. Dont le signalement a été relevé sous la mère avant le sevrage par un agent habilité à cet effet

94. Immatriculé et enregistré au fichier Néo Calédonien des équidés tenu par l'UPRA Equine qui délivre un document d'accompagnement

95. L'année administrative d'inscription au Stud-book néo-calédonien du Quarter Horse débute le 1er août de chaque année. 

Article 10 

Dispositions transitoires : Annulées au 1er janvier 2008 et remplacées par les paragraphes 74, 75 et 76. 

Article 11 

Critères n'autorisant pas l'inscription d'un cheval dans le Stud-book néo-calédonien du Quarter Horse : 

111. Chevaux non éligibles à l'enregistrement :

Tous les produits issus de chevaux non inscrits à l'UPRA Equine ou à l’AQHA incluant non exhaustivement les sangs Appaloosa, Paint Horse, Pintos, Arabes, Standardbred, chevaux lourds, Albinos et poneys.   Si après inscription, un cheval développait des couleurs ou caractéristiques de ces races, s'il ne peut être typé ADN, il sera rétrogradé.

112. Aucun poulain ne sera inscrit :

S'il est issu d'un troupeau de poulinières accompagnées par plusieurs étalons en état de reproduction.

Si la mère a été accompagnée de plusieurs étalons durant la période de monte.

113. Aucun reproducteur (trice) ne sera accepté au registre s'il présente des marques blanches sur peau claire en dehors des zones décrites ci dessous : 

  

114. Tous les chevaux ayant des marques blanches sur peau blanche hors des limites spécifiées à l'article 8.1et 8.3b (Ref : General rules Hand-book Australia) et issus de parents non typés ADN.

Extrait : "Le degré d'expression de marques blanches peut rendre un cheval inéligible à l'enregistrement selon l'opinion de l'association si il est considéré comme étant "extrême".

Il est admis une seule tache blanche de 2,5 cm de diamètre sur peau claire en dehors des lignes fixées sur les schémas ci-dessus.

115. Tous les chevaux testés positifs au test HYPP ou autre désordre génétique.

116. Tous les chevaux présentant les traits indésirables de conformation, de motricité, de caractère ou de malformation innées ne sont pas éligibles à l'enregistrement.

117. (Les chevaux toisant moins de 1,42 m (14 hands), déferré à l'âge de cinq ans seront rétrogradés.) (/Article à annuler/)  

Article 12 

Couleurs de robes : 

121. L'AQHA reconnaît désormais 20 couleurs de robes adoptées par l'UPRA Equine : 

Bay : cette couleur va du bai clair au bai vif, extrémités (facultatif), crins et queue noirs.

Bay Brown : Bai marron foncé, museau bai, extrémités, crins et queue noirs.

Bay Roan : Mélange de crins blanc et bay brown  sur le corps, crins et queue noirs extrémités noires (facultatif)

Black : robe noire, crins queue noirs. Pas de reflets plus clairs ou bruns.

Black/grey : Mélange de poils noirs et gris, généralement plus noire si le cheval est plus jeune et plus clair quant il vieillit. Extrémités, queue, crins souvent noirs.

Blue Roan : Mélange de poils blanc et noir sur le corps, habituellement tête et jambes plus foncées, queue et crins noirs. Peut contenir quelques poils rouges.

Brown : Marron vrai ou noir avec reflets marrons à brun clair (museau, yeux, flancs, partie internes des jambes) Crins et queue noirs.

Brown Black : Robe brune plus foncée que les autres mais ne pouvant être définie comme étant noire.

Buckskin :  Tons de jaunes ou doré. Crins et queue noirs, bas de jambes noires (facultatif), Pas de raie de mulet.

Chestnut : Corps tons rouges ou cuivré rouge. Crins et queue de même couleur ou plus clairs.

Cremello : Peau rose ou claire. robe et crins crème ou blanc, yeux bleus.

Dun : Tons de jaunes ou doré. Crins et queue noirs ou bruns. Bas de jambes noires ou brunes (facultatif), Raie de mulet noire ou brune obligatoire, zébrures sur les jambes et autours du garrot (facultatif).

Grey : Mélange de poils blanc et d'une autre couleur, souvent né de couleur solide, blanchiment avec l'âge.

Grulla : Corps cendré ou gris souris, (pas un mélange de poils noirs et blancs, chaque poil doit avoir un ton cendré ou gris souris), Crins et queue noirs, bas de jambes noires (facultatif), raie de mulet.

Liver Chestnut : Corps rouge foncé ou rouge brun, crins et queue de même couleur ou lavés.

Palomino : Corps tons jaune doré, crins queue blancs, pas de raie de mulet.

Perlino : Peau rose ou claire. robe et crins crème ou blanc, yeux bleus, bas de jambe, crins et queue légèrement plus foncés.

Red Roan : Mélange de crins blanc et rouges sur le corps, crins et/ou queue rouges, noire ou lavés, tête et bas des jambes généralement plus foncée.

Taffy : Corps variant du doré, marron, rouge, brun rouge ou chocolat foncé, bas de jambe bruns à feu, crins et queue lavées.

Article 13  

Conditions d'admission des étalons Quarter Horse à la monte : 

131. Pour être admis à la monte, pour produire au sein du Stud-book néo-calédonien du Quarter Horse, les étalons importés ou non, inscrits dans une association reconnue par l'AQHA ou à l'UPRA Equine, devront convenir aux conditions fixées dans les paragraphes 132 et 133.

132. Les étalons n'ayant pas de carnet de saillie au 1er janvier 2000 devront être agréés. Cet agrément sera donné par la commission Quarter Horse de l'UPRA Equine, sur avis vétérinaire qui établira aux frais du propriétaire, un certificat de conformité selon les critères du règlement.

133. Les critères d'admission à la monte des étalons Quarter Horse sont :

-          Absence de hernie ombilicale, de bec de perroquet.

-          Ne doit pas présenter de tare innée

-          Ne doit pas être cryptorchide, ni monorchide

-          Présence naturelle des deux testicules après 3 ans

-          Toiser au minimum 1,42m (14hh), déferré, après l'âge de 5 ans. (/Phrase à annuler/) 

134. Les conditions de délivrance de carnets de saillies aux étalonniers sont édictées dans le règlement du fichier zootechnique néo calédonien des équidés immatriculés.

135. A compter du 1er janvier 2000, plus aucun agrément ne sera délivré a un étalon du registre des Appendix.  

Article 14 

Commission Quarter Horse de l'UPRA Equine :

141. Une commission consultative du Quarter Horse, présidée par un membre du bureau de l'UPRA Equine, constituée de plusieurs membres élus de l'UPRA Equine et du Président de l'ACEW (Association Calédonienne d'Equitation Western) ou de son représentant, est créée afin de statuer sur tous les cas litigieux pouvant intervenir dans l'inscription des chevaux. Cette commission se réunira chaque fois qu'il y en aura la nécessité. 

Article 15 

151. Les articles qui composent le règlement du stud-book néo calédonien du Quarter Horse sont la synthèse de l'official Hand-book de l'American Quarter Horse Association et de l'official Hand-book de l'Australian Quarter Horse Association de l'année 2006. La commission Quarter horse de l'UPRA Equine est habilitée à revoir ou ajouter des articles à ce règlement.

152. les articles qui composent ce présent règlement ont été approuvés lors de l'assemblée générale de l'ACEW le 11 décembre 1999.

Cette association de race détenant l'original de ce document, toutes modifications éventuelles devront s'effectuer avec l'aval de celle ci en réunion de bureau ou en réunion extraordinaire.

 Renseignements complémentaires auprès de l'UPRA Equine (tel 35 43 50) ou auprès du Président de la commission Quarter Horse de l'UPRA Equine, ou auprès du Président de l'ACEW.

Toutes les photographies présentées sur ce site sont protégées par un copyright ("NathaerCopyright"), il vous sera cependant possible de contacter le webmaster pour demander un usage personnel et non lucratif de ces photographies.                                                                                          (Contact Email)